GLANEURS !

Le glanage dans les champs et dans les vergers est une pratique ancienne dont on retrouve des traces dans l’histoire très tôt avec le développement de l’agriculture. A la fin du Moyen Âge, ce sont par des règles écrites que l’on en apprend davantage : “le droit de glaner est autorisé aux pauvres, malheureux, personnes âgées, défavorisées, petits enfants et estropiés. […] Il ne peut s’exercer qu’après enlèvement de la récolte, et avec la main, sans l’aide d’aucun outil. C’est 10 millions de tonnes de nourriture qui sont gaspillées du champ à l’assiette chaque année en France. Près d’un tiers de ce gaspillage intervient dès l’étape de la production agricole et près de 20kg sont gaspillés par habitant et par an.

Glaneurs! valorise les fruits et légumes délaissés dans les champs et vergers mis à disposition par producteurs et/ou particuliers. La collecte effectuée, ces trésors sont valorisés par différentes sortes d’ateliers de cuisine.

Kilos gaspillés par habitant/an

GLANEURS !

Le glanage dans les champs et dans les vergers est une pratique ancienne dont on retrouve des traces dans l’histoire très tôt avec le développement de l’agriculture. A la fin du Moyen Âge, ce sont par des règles écrites que l’on en apprend davantage : “le droit de glaner est autorisé aux pauvres, malheureux, personnes âgées, défavorisées, petits enfants et estropiés. […] Il ne peut s’exercer qu’après enlèvement de la récolte, et avec la main, sans l’aide d’aucun outil. C’est 10 millions de tonnes de nourriture qui sont gaspillées du champ à l’assiette chaque année en France. Près d’un tiers de ce gaspillage intervient dès l’étape de la production agricole et près de 20kg sont gaspillés par habitant et par an.

Glaneurs! valorise les fruits et légumes délaissés dans les champs et vergers mis à disposition par producteurs et/ou particuliers. La collecte effectuée, ces trésors sont valorisés par différentes sortes d’ateliers de cuisine.

Kilos gaspillés par habitant/an